L'industrie légale du cannabis voit des ventes record, les clients confrontés à la crise des coronavirus font leurs réserves

- Les ventes légales de marijuana sont en plein essor alors que le pays lutte contre la crise des coronavirus.
- Les clients cherchent à faire des provisions et de nombreux magasins se tournent vers la livraison.
- La demande étant en hausse, les sociétés de cannabis cotées en bourse ont vu leurs actions rebondir.

Steven DeAngelo a tout vu. En tant que "père de l'industrie légale du cannabis", il a cofondé l'une des plus grandes entreprises californiennes à intégration verticale, appelée Harborside, avec quatre magasins et 60 millions de dollars de revenus annuels. Mais ce qui s'est passé le mois dernier est quelque chose de nouveau. "Nous avons eu notre plus importante journée de vente jamais organisée", a-t-il déclaré. "Les ventes ont augmenté de 20 à 25 % dans tous les endroits." Dans l'ensemble du pays, les ventes atteignent des sommets dans les États où le cannabis légal a été déclaré "médicament essentiel" lors des fermetures d'État, ce qui permet aux magasins de rester ouverts.
Les clients semblent faire des réserves et de nombreux magasins se tournent vers la livraison. Il est également fort probable que l'industrie atteigne de nouveaux clients qui, jusqu'à présent, achetaient leur pot illégalement, mais qui veulent maintenant profiter d'un produit réglementé livré à leur porte.

 Quelques données des acteurs du secteur :
- Le revenu moyen des magasins est en hausse de 52 à 130 % par rapport à janvier dans plus de 1 300 magasins utilisant l'une des plus populaire de commerce électronique du cannabis.
- Cette plateforme indique également que le nombre de nouveaux utilisateurs qui commandent en ligne a augmenté de 142 % au cours du mois dernier.
- Les ventes de boissons et de produits comestibles au cannabis augmentent considérablement en Californie, selon la société d'analyse du cannabis Headset (+48%).
- La demande de cannabis a augmenté en Floride", écrit MKM Partners Research, qui indique que les opérateurs ont vu une hausse moyenne de 36% des produits à base de THC pour la semaine se terminant le 19 mars.

Alors que la demande est florissante, les sociétés de cannabis cotées en bourse, qui ont longtemps souffert, ont vu leurs actions commencer à rebondir fortement. Canopy Growth dont les actions avaient baissé de 70 % l'année dernière à vu ses actions augmenté de 25 % cette semaine. Tilray qui a perdu 90 % de sa valeur l'année dernière a vu ses actions augmenté de près de 40 %. M. DeAngelo a déclaré que Harborside embauche des chauffeurs alors que les livraisons s'accélèrent. Même si la Californie considère le cannabis comme un médicament essentiel, il a déclaré que les clients n'ont pas besoin de carte médicale pour acheter. Toute personne de plus de 21 ans peut faire un achat légal. Cela étonne Steven DeAngelo. "De nombreuses personnes comptent sur le cannabis comme première ligne de défense pour des questions médicales", a-t-il déclaré. Steven DeAngelo pense que la plante peut aider à calmer les gens dans les moments de stress. "Surtout, si nous ne permettons pas aux gens d'avoir accès au cannabis - qui est relativement sûr - ils vont très probablement commencer à s'auto-médicamenter avec des substances plus dangereuses".

Une aide fédérale peu probable
DeAngelo pense qu'il est très peu probable que l'industrie reçoive une aide fédérale, mais "nous n'avons pas besoin de cette aide pour le moment".
En attendant, M. DeAngelo a déclaré que ses directeurs travaillent dur pour s'assurer que les employés maintiennent une distance sociale tant dans le magasin que dans leurs installations en pleine expansion. La plupart des clients acceptent la livraison en bordure de trottoir. "Nous avons encouragé tous nos clients à envisager des formes de cannabis non inhalées pour l'instant", a-t-il déclaré, compte tenu des inquiétudes que suscite le virus. "Si nous sommes dans une situation où nous sommes tous préoccupés par une maladie respiratoire, alors il est probablement bon de penser à ingérer du cannabis par une autre méthode que les poumons".

Source : CNBC