Le Portugal, nouvel eldorado ?

La destination "Portugal" ?
C’est officiel : le Portugal est la destination préférée des Français qui souhaitent s'installer ou investir dans un autre état européen. Les atouts du pays sont connus : la proximité avec la France, une météo clémente, un coût de la vie inférieur de 30 % à celui de l'Hexagone, des habitants chaleureux et… une fiscalité douce. L'adoption en 2009 du fameux statut fiscal des résidents non habituels (RNH) n'est pas étrangère à cette brusque notoriété du pays. Ce régime permet en effet aux citoyens européens résidants 6 mois et un jour au Portugal, d'être exemptés d'impôts pendant dix ans sur leurs revenus de source étrangère. Quant aux actifs, ils bénéficient d'un taux d'imposition de 20 % seulement sur les revenus salariaux ou ceux issus d'une profession indépendante à valeur ajoutée au Portugal.
Enfin, on oublie bien souvent de mettre en avant le formidable dynamisme économique du pays. Depuis la crise de la dette souveraine, le Portugal, qui est devenu une destination touristique en vogue, construit et rénove. Le pays souhaite devenir un hub européen de start-up, diversifiant son économie autour des activités du digital et du web, industries textiles, agricoles, etc. Bref, le pays attire autant les jeunes européens que les retraités.

Quel est l’impact sur le marché immobilier portugais ?
L’un des principaux effets de cet engouement s’impacte sur le marché immobilier local. Il faut dire que les prix de la pierre y sont encore abordables. Après un marché dans un marasme total pendant plus de six ans, la hausse du prix de l’immobilier prend du sens. Même s'ils augmentent plus franchement depuis deux ans (+ 10 % en 2018, selon les statistiques nationales), la forte dépréciation des prix entre 2013 et 2017 a laissé des traces. Aujourd'hui, le marché national est reparti de plus belle, mais il existe toujours de belles opportunités.

Quelles sont les régions pour investir ou s’installer ?
Si l'embellie profite à toutes les régions, Lisbonne et Porto concentrent près des deux-tiers des transactions. Les investisseurs étrangers y sont nombreux et représentent un acheteur sur cinq. Lisbonne attire massivement des investisseurs dans le locatif saisonnier. La ville détient d'ailleurs le record de logements Airbnb des capitales européennes, selon Moody's. Le rendement, net de charges, y est très attractif, entre 5 et 6%. Deuxième ville du pays, Porto attire également de plus en plus et offre les mêmes rentabilités. Porto est de fait la ville qui monte, élue en 2017 « meilleure destination européenne » ou, en 2019, « meilleure ville d'Europe à visiter ». Quant à l'Algarve, tout au sud, les prix restent encore accessibles, à l'exception de quelques villes plus huppées. La destination attire toujours autant autour d’une clientèle variée de touristes, golfeurs, résidences secondaires et expatriés. D'autres destinations sont plus prestigieuses, comme Comporta, à 60 minutes de Lisbonne, dont les plages (et les célébrités) en font le « Cap Ferret » du Portugal. Il reste enfin le charme des régions frontalières avec l'Espagne, et largement dépeuplées, autour de Guarda ou de la région du Douro pour trouver la paix avec quelques dizaines de milliers d'euros.

Quels sont les services que Key Capital Partnerships peut apporter ?

Implantée en Espagne, la société est au cœur de son environnement afin de bénéficier des meilleures opportunités d’investissement, faciliter les démarches administratives et appréhender la législation. En tant que broker immobilier, Key Capital s’adapte au cahier des charges de ses clients, entreprises et particuliers, afin de leur trouver la propriété la mieux adaptée sur l’ensemble du marché immobilier portugais. Structurés telle une conciergerie privée, les équipes de Vasco Invest assistent leurs clients afin de faciliter au mieux l’investissement et leur permettre une acquisition à distance sans contrainte : démarches administratives, mise en relation avec des avocats luso-français, gestion de propriété, gestion de projet, etc.